Matrice SWOT : un puissant outil d’analyse stratégique des entreprises

Articles récents

Bilan de compétence : comment le faire ?

Vous souhaitez faire évaluer vos compétences au niveau professionnelle ? Vous ne pouvez gagner que lorsque vous prenez le contrôle de votre vie et de

Comment ouvrir un compte bancaire en ligne ?

Ouvrir un compte bancaire en ligne est beaucoup plus pratique que de se rendre dans une agence bancaire, et c’est généralement assez facile. Que vous

Toutes les entreprises évoluent sur un marché concurrentiel. Il importe donc de les piloter avec le plus de visibilité possible. Pour y arriver, les managers d’entreprise disposent de plusieurs outils d’analyse. Au nombre de celles-ci, la matrice SWOT fait partie des plus performantes. La compréhension de sa définition et la mise en place d’une bonne méthodologie permettent de redresser ou d’orienter une entreprise vers la réussite.

SWOT : définition de l’outil d’analyse

Tous les entrepreneurs ont besoin d’outils de gestion pour leurs projets d’entreprise. Ils permettent de suivre les activités et de redresser au besoin les stratégies permettant d’atteindre les objectifs. La matrice SWOT est un puissant moyen d’analyser une entreprise, une activité, un projet et de le piloter. SWOT est l’acronyme de Srengths Weaknesses Opportunities Treats. En français, il faut parler de FFOM qui signifie Forces Faiblesses Opportunités Menaces.

Ces quatre éléments représentent des voies d’analyse de l’activité de l’entreprise ou d’un projet suivant quatre approches classées en deux groupes. Selon le secteur d’activité, plusieurs exemples de facteurs sont possibles. Les Forces/Strengths et Faiblesses/Weaknesses représentent des éléments internes tandis que les Opportunités/Opportunities et Menaces/threats désignent des facteurs externes à l’entreprise.

Méthodologie d’approche de la matrice SWOT/FFOM

Selon la méthode FFOM/SWOT, une entreprise interagit sur deux environnements. Une stratégie adaptée doit donc être conduite pour lui permettre de tirer le maximum d’avantages dans chaque situation. Cette étude permet donc de recenser les points forts et faibles du projet. Une fois connu, le chef d’entreprise peut renforcer les facteurs positifs et minimiser ceux qui représentent un risque.

L’étude marketing basée sur le SWOT sert donc à recenser les facteurs de forces, opportunités, faiblesses et menaces d’une entreprise afin de consolider les avantages et de trouver des alternatives aux dangers potentiels. Les exemples sont légion, il faut procéder au cas par cas pour une meilleure pertinence des facteurs forces, faiblesses, opportunités et menaces.

Utilisation de la méthode d’analyse FFOM/SWOT

En marketing comme ou action commerciale le FFOM ou SWOT présente de gros avantages. Parlant des facteurs internes, les forces représentent l’ensemble des éléments sur lesquels une entreprise s’appuie pour gagner une grosse part de marché. Par exemple, une technologie particulière, un produit unique, des compétences spécifiques, etc. peuvent permettre à une entreprise de prendre le dessus sur ces concurrents. Par contre, une faible différenciation, un manque de publicité, un produit peu compétitif, de faibles ressources, peuvent à l’opposé, constituer des freins (ou faiblesses) au développement d’une entreprise.

Le pilotage stratégique d’une entreprise ne concerne pas seulement des éléments internes. Des facteurs extérieurs peuvent aussi affecter sa croissance ou sa régression. Il convient également de les analyser. Comme facteurs externes, il y a celles qui représentent des opportunités et celles qui constituent des menaces. Chaque entreprise dans un contexte précis doit faire le point de sa situation.

Avantages et inconvénients de la méthode SWOT/FFOM

L’analyse SWOT ou FFOM sur un projet permet d’avoir un aperçu global de l’environnement interne et externe. Le chef d’entreprise peut ainsi agir sur chaque élément ou facteur pour propulser la stratégie globale de l’entreprise. La méthode permet donc d’évaluer en amont ou en aval une idée ou une entreprise déjà existante. Malgré tous ces avantages, elle comporte néanmoins des limites. Combiner la matrice SWOT ou FFOM avec d’autres outils d’analyse permet d’obtenir une meilleure visibilité.

Par exemple, une combinaison du SWOT avec le concasseur (brainstorming stratégique) ou la méthode PESTEL permet d’avoir d’autres points de vue ou de générer de nouvelles idées. Il est souvent nécessaire d’avoir de différentes possibilités et points de vue sur une situation. L’outil d’analyse du concasseur passe par six axes de réflexion : augmentation, réduction, suppression, inversion, association et sensibilisation. La méthode PASTEL évalue l’entreprise du point de vue politique, économique, sociologique, technologique, environnemental et légal.

Searching contacts

Laisser nous un message

Vos opinions nous importent

Une question ? Une suggestion ? Nous prenons en compte vos messages pour rédiger nos futurs articles.